22 juillet 2008

NOUVELLE REGLEMENTATION DE LA NAVIGATION CONCERNE EGALEMENT LE SECTEUR ANDERNOS ET SES PORTS

NAVIGATION. --Le préfet maritime vient de prendre un arrêté réglementant la navigation, le stationnement, la plongée et le mouillage dans les eaux du Bassin

Des mesures restrictives

Le préfet maritime de l'Atlantique, le vice-amiral Xavier Rolin vient de prendre un nouvel arrêté réglementant la navigation, le stationnement, la plongée et le mouillage dans les eaux du bassin. En voici les principales dispositions.
1Vitesse et zones réglementées
La vitesse est limitée à 5 n?uds, à moins de 300 mètres du rivage et à 3 n?uds dans les zones de mouillage. Au-delà des 300 mètres, elle est limitée à 20 n?uds. Une vitesse maximum de 30 n?uds est autorisée en dehors des périodes de forte concentration des activités balnéaires (du 15 septembre au 15 juin et du 15 juin au 15 septembre, de 18 heures au lendemain 10 heures).
La vitesse des embarcations à moteur est également réglementée dans les zones d'autorisation d'occupation temporaire (AOT) selon les règlements de police afférents à ces zones.
Le transit parallèle à la côte est interdit sur trois zones : une zone réservée, parallèle à la côte, qui s'étend de la jetée Thiers au Moulleau, une zone réservée entre la jetée d'Eyrac et la jetée Thiers et une zone réservée située au nord du centre nautique.
Les chenaux d'accès au port de Bétey et au port ostréicole d'Andernos sont exclusivement réservés à la navigation de transit. Le stationnement et le mouillage de tout navire ou engin nautique immatriculé y sont interdits.
Sur le littoral de la commune de Lège-Cap-Ferret, il est créé cinq zones interdites à la circulation, au mouillage et au stationnement : les plages du village de l'Herbe, du Ferret, des Américains, de la Vigne, du Grand Piquey et de Claouey.
Enfin, l'accès par navigation à la partie haute des crassats (au-delà des parcs à huîtres) est autorisé de 3 heures avant la pleine mer jusqu'à 3 heures après la pleine mer. Le stationnement des navires est interdit dans les parties des esteys (chenaux secondaires) bordées d'installations conchylicoles, ainsi que dans les passages de servitudes des parcs à huîtres. Toutefois, cette interdiction ne s'applique pas aux professionnels de la pêche et de l'ostréiculture.
Le stationnement des navires, sous quelque forme que ce soit est interdit à moins de 25 mètres de chaque rive du débouché des esteys (chenaux secondaires) dans les chenaux.
2Les zones de mouillage autorisées et interdites
Le nombre total des mouillages susceptibles d'être autorisés sur le bassin d'Arcachon est fixé à 4 835 postes. L'amarrage des navires n'est autorisé que sur corps-mort et pour une période comprise entre le 1er mars et le 31 octobre de chaque année.
À l'extérieur des zones définies, le mouillage, y compris sur ancre, est autorisé : en cas de force majeure ou de sécurité avérée, d'échouage dans la limite d'une durée de soixante-douze heures consécutives du 16 août au 13 juillet et de quarante-huit heures du 14 juillet au 15 août.
À compter du 1er mai 2009, seuls les navires conformes aux normes édictées par le décret n° 96-611 du 4 juillet 1996 pour la prévention des rejets en mer et effectivement équipés de réservoirs fixes ou mis en place à titre temporaire pour recevoir des déchets peuvent passer la nuit sur le plan d'eau ancrés ou échoués.
Par exception, les navires appartenant aux titulaires d'AOT de tonnes pour exercer la chasse maritime, les adhérents de l'association de chasse maritime du bassin d'Arcachon (ACMBA) ainsi que les titulaires d'AOT des cabanes de l'île aux oiseaux ne sont pas soumis à une limitation du temps d'ancrage ou d'échouage dès lors qu'ils ne sont pas utilisés comme moyen de séjour.
3Planche à voile, ski nautique et plongée
La pratique de la planche à voile est interdite, y compris dans la zone des 300 mètres, à l'est entre le phare du Cap-Ferret et la Corniche, à l'extérieur du Bassin au nord, par le parallèle du phare du Cap-Ferret de la laisse de haute mer, jusqu'à un point « A » situé à un mille nautique dans l'ouest, au sud par le parallèle de l'extrémité du wharf de la Salie, côté rivage, jusqu'à un point « B » situé à un mille nautique et à l'ouest, par une ligne joignant les pointes « A » et « B ».
La pratique de la planche à voile est autorisée dans la conche nord et la conche sud du banc d'Arguin, à condition que les planches à voile soient transportées jusqu'à ces zones à bord de navires.
La pratique du ski nautique est interdite dans trois secteurs. À Andernos, à l'intérieur d'une zone limitée par la côte, entre l'église Saint-Éloi et la limite d'Andernos et de Lanton, une ligne parallèle à la côte et passant à 300 mètres au large de l'extrémité de la jetée, deux lignes issues du clocher de l'église Saint-Éloi et du casino Neptune. À Claouey, à l'intérieur de la zone comprise entre la côte et une ligne située à 300 mètres au large de la ligne basse des concessions ostréicoles. Et entre Arcachon et le Pilat plage inclus, à moins de 300 mètres du bord.
Des autorisations spéciales temporaires de pratique du ski nautique dans ces zones pourront toutefois être accordées par le directeur départemental des Affaires maritimes de Gironde, aux sociétés nautiques organisant des compétitions sportives.
Enfin, la plongée sous-marine et toutes les activités subaquatiques sont interdites dans les eaux maritimes bordant le littoral de la commune de Lège-Cap-Ferret, entre la place de la Liberté et la pointe du Cap-Ferret, à partir de la laisse de mer et sur une profondeur de 300 mètres vers le large.

Posté par JRBOS à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur NOUVELLE REGLEMENTATION DE LA NAVIGATION CONCERNE EGALEMENT LE SECTEUR ANDERNOS ET SES PORTS

Nouveau commentaire